Pied à terre en Argentine
Cinq mois à la découverte des differentes techniques de construction en terre crue avec l'association "Tierra Construida" du 2 octobre 2008 au 20 février 2009. Cinq mois pour mettre la main à la pâte et arpenter cet immense pays.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Septembre 2016  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930 



Rubriques


Menu


Terminus tous le monde descend

Ca y est on y est, dernier jour, dernieres amplettes sous la chaleur suffocante de Buenos Aires. Ces derniers jours nous ont permis de faire le plein d'animaux, ce n'est pas un zoo mais la peninsule du Valdes ou pinguins, éléphants et lions de mer cohabitent ainsi que tatoos, guanacos et coca chaud ...

La derniere soiree a Buenos Aires nous a permis de tater du tango et de voir qu'on a ca dans la peau.... lol

 

 Punta Piramides

 

Colonie de lions de mer 

 

Punta Cantor : Colonie de pinguins 

 

Petit tatoo qui gambade entre les jambes 

 

Un guanaco traversant la piste 

 

 

Repos des guerriers 

 

Concert dans un club de tango a l'occasion d'une milonga 

 

 La proximite, premier ingredient pour le tango

 

Que calor ¡¡¡ 

 



Publié à 04:27, le 19/02/2009, Puerto Madryn
Mots clefs :
Lien

De pluie et de glace

Bon le temps n'y était vraiment pas, pluie, vent et froid à faire fremir un pinguin mais on ne commande pas la nature. Donc un peu de déception lorsqu'apres 30 heures de bus pour arriver a El Chalten, le fameux Fitz Roy ( sommet des plus dur du monde a gravir) était completement caché par les nuages et le brouillard. Heureusement le glacier, lui, a pointé son nez ou plutot sa langue a travers la grisaille. Ce geant de plus de 30 km et 60 metre de haut au niveau de lac semble vivant, il fait des bruits bizarres et des morceaux tombent de temps en temps.

Ce fut notre ultime etape dans le grand sud on va pouvoir ranger les polaires ¡¡¡ 

 

Magnifique vue sur le Fitz Roy, on est content ¡¡¡ 

 Sur la route du glacier

 

Un lac  qu'on appelle ici " dulce de glaciar" en comparaison avec le dulce de leche 

 

Le Perito Moreno sous un rayon de soleil, le brigsdal norvegien X 100 ( jb et cecile comprendront ) 

 

 

 

 

 

 Distributeur d'eau chaude gratuite special mate pour dire si les argentins sont accrocs



Publié à 08:26, le 16/02/2009, El Calafate
Mots clefs :
Lien

Descente vers le grand sud

Nous voila au coeur de la Patagonie ou l'ambiance est bien differente de celle du nord Ouest. La vie est bien plus chere mais heureusement la nature reste toujours gratuite...

On est entoure de chalet savoyards, de fondue et de la cordillere des Andes.

Trève de mots place aux photos 

 

 Sur la route entre le Chili et l'Argentine, un volcan pointe son nez

 

 

 Point de vue depuis le cerro Otto à Bariloche

 

 Aire de camping gratuite, sauvage et paradisiaque

 

 Second, plus en hauteur

 

 Notre campement

 

 Apres l'effort, le reconfort

 

 El Bolson, come back chez les hippies

 

 Cascade de Mallin

 

 Frigo andin

 

 Pont suspendu



Publié à 11:49, le 11/02/2009, San Carlos de Bariloche
Mots clefs :
Lien

On the road again

Me voila reparti pour de nouvelles aventures et cette fois ci pas en solitaire ¡¡¡ Et oui Laurent m'a rejoint pour la fin du voyage. Apres avoir passé quelques jours à lui faire decouvrir Buenos Aires nous sommes partis vers le Chili en passant par Mendoza ( connue pour ses Bodegas ), el puente del Inca ( oeuvre architecturale naturelle) et l'Aconcagua , volcan culminant a 6950 metre.

Puis direction le Chili et sa capitale Santiago del Chile, ca fait bizarre de partir à l'étranger ¡¡¡¡ La cordillere est toujours presente en arriere plan de la ville. On termine notre periple chilien par l'ile Chiloe plus au Sud qui a des airs de Bretagne mais pas son beurre salé et avec des pingouins en plus ¡¡

Prochaine étape : retour en Argentine et la région des 7 lacs

 


Tigre : Delta du fleuve Parana, frontiere avec l'Uruguay

 

 

Habitation sur pilotis sur les iles

 

 

Cordillère des Andes dans la region de Mendoza

 

 

El Puente del Inca, camp de base des andinistes

 

 

 

Le pont naturel emprunté par les Incas

 

 

El Chile

 

 

Santiago del Chile vu depuis le cerro Santa Lucia

 

 

 

Ecole d'architecture de Santiago

 

 

 

Metro chilien

 

 

 

Ile Chiloé

 



Publié à 08:38, le 6/02/2009, Chili
Mots clefs :
Lien

De retour à la Capitale

Apres 28h de bus pas tout confort et très long, me voilà enfin de retour à Buenos Aires. Je me suis installée dans le chouette petit appart de Daniel ( de la bibliothèque ambulante) qui est idealement placé pour vadrouiller dans tout Buenos Aires. Dimanche j'ai pu profiter de la Feria du quartier de San Telmo que je n'ai pas du tout reconnu tant il etait rempli de stand en tout genre mais quand meme orienté vers des vieux objets. Le plus surprenant que j'ai pu voir furent des étalages remplis de  vieux " sifon" sorte de carafe qui s'utilise beaucoup ici pour faire de l'eau gazeuse. Sinon en moins bruyant, j'ai fait un tour à l'immense cimetière de Recoleta où la plupart des personnalités argentines y reposent, nottament " Evita" ( Eva Peron, femme de l'ancien president ) personnage mythique en Argentine.

Pour les amis architectes, buenos aires n'est pas le temple de l'architecture contemporaine, mais j'ai quand même réussit à trouver le Malba Musée Art Latinoamericain de Buenos Aires, qui accueille des collections d'art moderne assez chouette j'ai d'ailleurs decouvert un peintre argentin tres interessant Xul Solar et les lieux sont agreables à parcourir.

 

La Feria De San Telmo

Les fameux sifon

 

 Changement de décor avec le cimetière de la Recoleta. Immenses allées bordées des tombeaux en tout genre

 Tombeau d'Eva Peron

Parfois même de vrai maison ¡¡¡

La monumentale Bibliothèque nationale construite par l'architecte Clorindo Testa ( un des architectes argentins les plus important du XXème siècle faisant parti du mouvement brutaliste ) 

Le Malba Musee d'art latinoamericain de Buenos Aires

 Hall d'entree avec acces aux salles le tout baigné dans la lumière



Publié à 01:51, le 29/01/2009, Buenos Aires
Mots clefs :
Lien

Santa Catalina

J'ai passe ces 10 derniers jours au fin fond de la puna a reparer le toit de la maison de Santa Catalina. Dur dur de travailler sur le toit a 4000m d'altitude, du coup oblige de faire des siestes a rallonge car chaque effort est multiplie par 5 au moins ¡¡¡¡¡

La maison est donc maintenant hors d'eau car elle prennait l'eau de tout les cotes en arrivant, on a rajoute avec l'aide de viviana, daniel, santiago et hernan une bonne couche de terre et de paille sur les endroits les plus fin de la toiture.

Ce fut ausi l'occasion d'une belle rencontre avec Viviana et Daniel, un couple de Buenos Aires qui voyagent avec une bibliotheque ambulante.

La semaine fut aussi rythmee par la "jornada" : fete traditionnelle avec jeux, danse, repas offert etc....  

 

Hernan en costume traditionnel, pret pour aller chanter des coplas

La Serenata, danses et chants folkloriques autour du feu pour ne pas congeler sur place

"Mate con leche" la bibliotheque itinerante installee sur le terrain de basket 

Soiree pizza avec Vivi aux fourneaux

Orage electrique sur Santa Catalina

 



Publié à 08:34, le 19/01/2009,
Mots clefs :
Lien

Ballade au bout du monde

Avant de remonter sur Yavi pour me replonger dans un chantier j'en ai profite pour m'accorder une petite escapade a Cachi, un petit village a l'ouest de Salta. J'ai fait l'aller retour dans la journee car il y a tres peu de bus,un a deux par jour. Du coup je me suis incruster dans une excursion qui fut tres sympa.

Le chemin est incroyable, rythme par  les montagnes colorees, la vegetation luxuriante ou les forets de cactus et par des vingtaine de vautours ¡¡¡¡

 

  La Cuesta d'Obispo

 

  Un des nombreux vautours qui nous ont tournes autour pendant toute notre ascension

  Point culminant de la cuesta, petite chapelle ou se melange les cultes : statue de la vierge et don ( cigarette, feulle de coca, cocacola, etc...)a la Pachamama " la terre mere"

  Route faite par les incas traversant le parque des Cardones ( les grands cactus)

 

 

 

 

 



Publié à 10:19, le 2/01/2009,
Mots clefs :
Lien

Viree a Cafayate

Les deux gars etant partis et Cyrille et Vero pas encore revenus, j'en ai profite pour aller visiter Cafayate, une petite ville pas tres loin d'Amaicha.
Je me suis aventuree le matin vers le chemin des 30 cascades et le rio colorado. Le temps n'etait pas fabuleux et il avait beaucoup plu la veille, la riviere etait donc bien rempli. J'ai rencontre sur le chemin Frank qui s'est charge sans que je lui demande vraiment de me faire la visite. Bon maintenant je ne regrette pas le moins du monde qu'il m'est accompagne. En effet il m'a deja montre le chemin explique pleins de choses sur la montagnes et meme des ragots ¡¡¡ Mais je lui doit sdurtout une fier chandelle car si a l'aller l'ascension jusqu'au deux premiere cascades n'etait pas tres difficile la descente fut carement dangereuse. Il a commence a pleuvoir et la riviere a monte monte monte, on ne pouvait plus traverser le rio tellement il y avait de courant, on essayer plusieurs fois en vain puis on a tenter a un endroit etroit mais au courant tres fort, on avait l'eau jusqu'a la poitrine mais on a reussit a s'en sortir, on a du monter tout en haut de la montagne pour redescendre de l'autre cote sans avoir a traverser de nouveau le rio. Apres toute ces peripeties j'ai du enchaine avec une excursion que j'avais prevu pour l'apres midi. Celle ci fut moins aventureuse mais tout aussi magnifique dans la Quebrada de Conchas. On a traverse des dizaines de montagnes colores et de roches spectaculaire avec un petit groupe de jeunes bien sympas.
 
Frank mon super guide
 
 
Le seconde cascade et frank en petite culotte et oui l'eau commence a monter


Les dunes au milieu des montagnes dans la quebrada de Conchas
 
 


Les rches de toute les couleurs ( jaune du au soufre, vert du au cuivre, etc...)
 


La gargantua del diablo ou la gorde du diable
 
 


Publié à 09:36, le 28/12/2008, Departamento de Cafayate
Mots clefs :
Lien

Nouvelle compagnie

Me voila encore de retour a Amaicha mais cette fois accompagnee par deux jeunes francais venus pour l'annee a Tucuman.  Les gens du village commencent a me reconnaitre, le chauffeur de bus, le marchand de pain ou de gaseosas me demandent de mes nouvelles, ca fait plaisir de se sentir un peu chez soi. Avec l'aide de ces nouveaux gros bras on a pu finir le revoque commence la semaine derniere dans la chambre, faire un magnifique portail digne de Versailles et amenager le coin de l'entree afin de pouvoir se faire quelques aperos dehors. J'attends desormais le retour de Cyrille pour m'en aller plus au nord a Santa Catalina ou Monica m'attend...
Joyeux noel ¡¡¡ ici rien n'y fait penser a part quelques faux cadeaux dans les arbres, il fait 35 degres...
On est fier de notre nouveau portail fait a partir de bois de recuperation

Apero sur notre nouvelle terrasse ( nouveau banc et nouvel amenagement de l'entree)

Ballade a la cascade pres de chez nous. C'est pas les chutes d'Iguazu mais ca vaut le detour

 



Publié à 08:01, le 21/12/2008, Amaichá del Valle
Mots clefs :
Lien

Petit detour par Buenos Aires

Bon c'etait pas tout a fait prevu mais j'ai accompagne ma mere jusqu'a Buenos Aires pour respirer de nouveau le " bon aire" de la ville. Quel bonheur de retrouver un peu la civilisation et le confort. Apres 16h de bus grand luxe a faire palir l'avion, on a aterri dans une auberge vraiment sympa avec un petit dej du tonnerre ¡¡¡

La ville est vraiment chouette, on l'a parcourt a pied assez facilement et le reste en bus brinquebalants et colores¡¡¡¡ Pas mal de quartiers ont des airs de Paris et on s'y sent vraiment bien. Buenos Aires est berce enormement par le tango, on ne pouvais donc pas  repartir d'ici sans avoir vu un spectacle de tango. On est donc allez dans un des plus beau cafe de Buenos Aires (rien que ca) pour voir un petit concert avec contrebasse, violon, piano et ......... bandoneon ¡¡¡ un petit gout de trop peu mais ca nous a quand meme donner un apercu.

Nous avons aussi visite la Boca qui s'est avere etre un quartier qui a perdu son ame, en effet il y a une rue ou tous les touristes s'arretent en bus, prennent des photos, brassent de l'argent et repartent et des que tu depasses cet endroit le quartier est completement laisse a l'abandon, completement deteriore.

J'ai donc fais le plein de ville et je repars ce soir pour tucuman ou le travail m'attend avec des etudiants de l'ecole d'architecture de Tucuman ¡¡¡ 

 

Quartier de La Boca, ancien quartier d'immigres italiens, maisons tres colores faites de toles ondulees

 

Superbe librairie dans un ancien theatre

Puerto Madero, nouveau quartier tres chic et tres surveille sur le bord du canal

Concert de Tango au Tortoni Cafe, joueur de bandoneon

 

 

 



Publié à 02:16, le 13/12/2008, Buenos Aires
Mots clefs :
Lien

Les etapes du revoque : enduit de terre

Les travaux continuent et pour voir un peu en details le travail que j'effectue voila quelques photos qui traduisent les differentes etapes de l'enduit de terre. C'est vraiment tres agreable a manipuler et ca donne un effet tres chaleureux.

Petit recette sur la terre crue....

Il faut donc couper de la paille assez finement

La melanger avec de la terre tres humide

Et l'appliquer sur un mur prealablement mouiller

Lisser avec une taloche et le tour est joue ¡¡¡¡

 

 

 

 

 

 



Publié à 03:15, le 8/12/2008, Amaichá del Valle
Mots clefs :
Lien

Retour au boulot

Desole pour ce manque de nouvelles mais mon retour a Amaicha ( il y a une semaine deja) s'est accompagne d'une coupure avec le reste du monde. Ici la connexion est tres mauvaise il me faut des heures et des heures pour consulter ne serait-ce que mes mails. Avant mon retour nous avons quand meme parcouru encore de nombreux kilometres.

Nous nous sommes ballader au milieu des lamas, des vigognes et des flamants roses dans les lagunes. Nous nous sommes perdu quelques jours dans le magnifiques petit bout du monde de Santa Catalina ou je me rendrais de nouveau dans quelques semaines pour engager un chantier sur la maison de Monica ( chantier qui a commence ily a deja quelquesannees mais ou il reste encore beaucoup de boulot.)

Enfin nous avons atteint brievement la Bolivie, juste le temps de faire quelques emplettes et me voila de retour a Amaicha un peu plus tot que prevu puisqu'un week end avec un etudiant francais en architecture et une prof de centre de recherche de la terre crue a ete organise.  Cyrille et Veronique sont repartis pour cloturer le chantier de Gualeguaychu et me voila pour l'instant seule avec ma mere pour avancer les travaux dans la maison.

 

Troupeaux de Lamas de toutes les couleurs

 

Les Lagunes de Pozuelos avec pleins de flamants roses

 

La maison de Santa Catalina, futur lieu de chantier

 

L'atelier ou la salle de vie, fonction encore a determiner

 

Fete de la vierge Santa Catalina et arrivee d'une ribambelle de marchand de laine de lamas, de moutons, de chevres. Ils viennent de partout a pied a cheval, certains ont fait 4 jours de marche pour venir depuis la Bolivie. Le village etait en pleine effervescence avec  tout ces gens qui dormaient dehors a plus de 4000 m d'altitude et avec une temperature qui baisse jusqu'a 8 degre

 

L'attente de la grande fete et de la vente du lendemain  



Publié à 06:04, le 5/12/2008, Amaichá del Valle
Mots clefs :
Lien

La Quebrada de Humahuaca

L'ascension vers la Bolivie est incroyable, les paysages sont a coupes le souffle. Bon forcement on cotoie pleins de touristes ca fait un peu bizarre apres un mois d'immersion totale dans le peuple argentin mais je pratique beaucoup plus mon espagnol ce qui est une bonne chose. On visite les villages du bout du monde ou la tranquilite regne et ou l'on prend le temps de vivre. Les lamas peuples les paysages et nous atteidrons apres demain l'extreme nord de l'Argentine pour rencontrer Monica, ma future partenaire de chantier.

 

Rencontre avec une petite dame tres rigolote

  La montagne dite " la palette du peintre" telement elle est coloree

  Notre petite auberge a Tilcara

  Les rues de Tilcara sur fond de montagnes

 

Sur la route vers Iruya, passage du col a 4000 metre puis redescente dans la valle

  Petit village d'Iruya a 2700m d'altitude, bout du monde

Des montagnes, des montagnes, toujours des montagnes hautes en couleurs

 



Publié à 11:01, le 19/11/2008, Humahuaca
Mots clefs :
Lien

Les Valles Calchaquies

 

Apres un voyage tres mouvemente : une crevaison et 5 pannes mecaniques, nous voila enfin dans la province de Tucuman. Les paysages sont beaucoup plus montagneux et spectaculaires... J'ai decouvert le chantier de l'annee derniere a Amaicha del Valle( le village ou l'on respire le mieux) . C'est donc une petite maison en adobe autre technique tres utilisee dans la region qui sert de lieu d'accueil pour les etudiants en architecture de Tucuman qui travaillent sur la terre crue, des volontaires et des gens comme moi qui sont interesses pour apprendre et donner un coup de main. Seulement le lieu est encore tres precaire et il manque pas mal de commodites. Nous avons donc passe ces quelques jours a acheter des matelas, un frigidaire, et a faire une mezzanine. Il reste encore pleins de choses a faire mais pour ma part j'ai rejoint ma mere a Salta et nous entreprenons un petit periple jusqu'a la frontiere bolivienne ou un chantier va peut etre voir le jour.... Affaire a suivre....

 

  Sur la route vers Amaicha

Quelques kilometres plus loin le decor change completement

Sur la route vers Santa Maria, region de Catamarca


Depart pour la fete de San Jose avec toute la famille de Luli, tous les enfants dans le coffre on etait 11 dans la falcon

  Seance de  rodeo a la fete de San Jose

 

 

  La maison de Amaicha

 

Le salon

 

  La nouvelle mezzanine et ma chambrette

Vues de dehors

 



Publié à 08:00, le 14/11/2008, Amaichá del Valle
Mots clefs :
Lien

Sur le depart

Et oui ma premiere experience de terre en argentine touche a sa  fin. La maison a pousser a toute vitesse ces dernieres semaines ety je n'ai pas pu post de message la semaine derniere pour cause de grosse fiesta a l'estencia. C'etait l'anniversaire de Maria Jose la femme qui s'occupe bien de nous et qui nous nourri tout les midis.

C'etait tres chouette et conviviale on etait plus de 25 et forcement un asado de mouton  : une enorme grillade /voir photo/ cuite tout doucement pendant 2 heures avec un mouton tue la veille. Un delice ¡¡¡¡

Sinon nous sommes sur le depart pour Amaicha del valle et on laisse la maison aux  mains de ruben, daniel et Jose. Elle est toute joli et tres fraiche pendant les journees qui se rechauffent vraiment, l'ete arrive ¡¡¡¡

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Publié à 10:27, le 1/11/2008, Gualeguaychú
Mots clefs :
Lien

Mes coequipiers

Apres 5 jours de pluie, dur dur de garder le moral et oui ici quand il pleut on est en complete otarcie ¡¡ Du coup pas des nouvelles tres fraiches puisque toute l'equipe est restee en ville et que nous avons pas pu trop avance ni sortir nous promener.

Je vous presente donc mon equipe de travailleur : ruben de Buenos Aires, Jose de gualeguaychu, Daniel aussi, et les francais : vero, francois  ( le belge ) et cyrille l'architecte, et Joaquin le chien ( c'est pas le seul mais bon sinon je vais saturer le blog)

 

Ruben 

 

Jose et Cyrille 

 

 

Daniel 

 

François 

 

 

Véro 

 

 

Joaquim 

 



Publié à 08:34, le 18/10/2008, Gualeguaychú
Mots clefs :
Lien

Premiere semaine dans le barro

Une semaine de chantier est deja passe, 8h de boulot pour avancer au maximum la maison de huguito ; Je me retrouve dans une vraie hacienda avec deux gauchos des vrai de vrai , 800 hectare nious entoure avec plus de 400 vaches, chevaux, 7 chiens poules et tout etout ....

Le chantier avance mais quelques tuiles surviennent comme l'effondrement d'un mur le deuxieme jour. Mais on bosse dur avec toute l'equipe vero, cyrille, francois (les francais) et ruben, daniel et jose les argentin. Je passe ma journee dans la boue, je penser avoir les mians super douce mais bien au contraire, ca attaque ¡¡

L'hacienda est a 30min de la ville du coup je n'ai acces a internet que le week end quand on va a la ville. Les photos ne seront pas nombreuse desole

 

 

 

 

 



Publié à 11:43, le 11/10/2008, Gualeguaychú
Mots clefs :
Lien

Premiers pas sur le sol argentin

Apres plus de 22h de voyage en passant par Londres et avec une escale a Sao Paulo me voila enfin arrive sur le sol argentin. Cyrille et Veronique m'ont accueillit chaleureusement a l'aeroport et m'ont fait gouter au met argentin : la viande griller ¡ Un vrai regal je me laisse pas deperir.

Nous partons aujourd'hui pour Gualagaychu ou le travail nous attend. Promis je joindrai des photos a ma prochaine connexion

 



Publié à 05:03, le 4/10/2008, Buenos Aires
Mots clefs :
Lien

Départ imminent

Plus que 1 jour avant le grand départ !!! Dur dur de rassembler toutes les affaires et surtout de les faire rentrer dans mon sac!!

En tout cas cette petite soirée de départ m'a bien fait plaisir j'espere que celle de mon retour sera aussi chouette!!
 
Soirée empanadas avec Sonia, Thomas,Benjamin, Marine et tout les autres qui ne sont pas sur la photos



Publié à 02:24, le 1/10/2008, Toulouse
Mots clefs :
Lien