Pied à terre en Argentine
Cinq mois à la découverte des differentes techniques de construction en terre crue avec l'association "Tierra Construida" du 2 octobre 2008 au 20 février 2009. Cinq mois pour mettre la main à la pâte et arpenter cet immense pays.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

La carte des lieux visités





«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930



Rubriques


Menu


De retour à la Capitale

Apres 28h de bus pas tout confort et très long, me voilà enfin de retour à Buenos Aires. Je me suis installée dans le chouette petit appart de Daniel ( de la bibliothèque ambulante) qui est idealement placé pour vadrouiller dans tout Buenos Aires. Dimanche j'ai pu profiter de la Feria du quartier de San Telmo que je n'ai pas du tout reconnu tant il etait rempli de stand en tout genre mais quand meme orienté vers des vieux objets. Le plus surprenant que j'ai pu voir furent des étalages remplis de  vieux " sifon" sorte de carafe qui s'utilise beaucoup ici pour faire de l'eau gazeuse. Sinon en moins bruyant, j'ai fait un tour à l'immense cimetière de Recoleta où la plupart des personnalités argentines y reposent, nottament " Evita" ( Eva Peron, femme de l'ancien president ) personnage mythique en Argentine.

Pour les amis architectes, buenos aires n'est pas le temple de l'architecture contemporaine, mais j'ai quand même réussit à trouver le Malba Musée Art Latinoamericain de Buenos Aires, qui accueille des collections d'art moderne assez chouette j'ai d'ailleurs decouvert un peintre argentin tres interessant Xul Solar et les lieux sont agreables à parcourir.

 

La Feria De San Telmo

Les fameux sifon

 

 Changement de décor avec le cimetière de la Recoleta. Immenses allées bordées des tombeaux en tout genre

 Tombeau d'Eva Peron

Parfois même de vrai maison ¡¡¡

La monumentale Bibliothèque nationale construite par l'architecte Clorindo Testa ( un des architectes argentins les plus important du XXème siècle faisant parti du mouvement brutaliste ) 

Le Malba Musee d'art latinoamericain de Buenos Aires

 Hall d'entree avec acces aux salles le tout baigné dans la lumière


Publié à 01:51, le 29/01/2009, Buenos Aires
Mots clefs :
Lien